Home » Action comme Ministre » Programmes de renouveau industriel » Une politique industrielle de filière ambitieuse

Une politique industrielle de filière ambitieuse

La politique industrielle de filière du gouvernement a été présentée lors du Conseil des Ministres du 30 janvier dernier. Elle se décline en trois types d’actions engagées par mon Ministère:

  1. Dynamisation de l’industrie française, structurée en 13 filières stratégiques, au sein du Conseil National de l’Industrie. Cette dynamisation se traduit par la mise en place de contrats partenariaux de filières au service d’une ambition collective, pour chacune des 13 filières stratégiques identifiées. LePacte National pour la Croissance, l’Emploi et la Compétitivité prévoyait la mise en place de ces contrats.
  2. Définition de grands programmes industriels, permettant de mobiliser autour de l’Etat les industriels, sur les programmes les plus créateurs de valeurs et d’emplois pour la France d’ici à 2020.
  3. Définition des grands défis d’innovation pour lesquels la France pourrait prendre une avance technologique et répondre aux besoins de la société de demain.La Commission Innovation 2030 présidée par Anne Lauvergeon remettra ses conclusions au gouvernement d’ici quelques semaines.

Douze Comités Stratégiques de Filières (CSF) ont été réunis. Un nouveau CSF ‘Industries extractives et de premières transformations’ (mines, alu, acier, ciment, céramiques, verre) a été installé. L’objectif de finalisation d’un contrat de filière a été fixé pour la fin de l’année 2013.

 

CSF Date de réunion
Automobile 19/10/2012
COSEI 27/11/2012
Ferroviaire 11/01/2013
Aéronautique 25/01/2013
Nucléaire 29/01/2013
Chimie-Matériaux 04/02/2013
Naval 14/03/2013
Mode et Luxe 09/04/2013
Biens de consommation 23/05/2013
Industries extractives 24/05/2013 – Installation
Agroalimentaire 30/05/2013
Santé 03/07/2013
Numérique 05/07/2013

 

Neuf contrats de filière sont validés à ce jour. S’ils permettent de définir des actions spécifiques à chaque secteur, au regard des enjeux de compétitivité propres à chaque filière, le travail fait apparaître des actions relevant des mêmes catégories :

  • Innovation et cap technologique. Les acteurs industriels partagent une même vision des évolutions technologiques de leurs produits. Des feuilles de route pour atteindre ces caps technologiques sont formalisées (ex : véhicule 2l aux 100 kms, TGV du futur)
  • Solidarité des filières. Les relations inter-entreprises et la capacité des grandes entreprises à solidifer leur tissu de sous-traitants, PME et ETI sont un des sujets traité (ex : charte de bonne pratique, médiation de filière, mise en place de fonds filière permettant d’aider au financement des plus petits)
  • Export. Des actions spécifiques permettant de jouer collectif à l’export sont formalisées (ex : convention filière UbiFrance, mise en place de démonstrateur vitrine à l’international)
  • Energie et transition énergétique. Pour certaines filières, comme la chimie, l’énergie représente un enjeu majeur de compétitivité. Dans ce cadre, des actions spécifiques peuvent être formalisés (ex : formation sur le management de l’énergie, soutien public aux cogénérations industrielles). D’autres actions peuvent concerner les moyens mis en œuvre par une filière pour anticiper la transformation de l’outil productif pour plus de sobriété et d’efficacité énergétique.
  • Formation et emploi. Les enjeux de formation et emploi sont systématiquement abordés dans le cadre des contrats de filière, qu’il s’agisse d’apprentissage, de formation professionnelle, ou de gestion prévisionnelle des emplois et compétences pour une filière donnée. (ex : formatlisation et la mise en œuvre d’un cahier des charges social de la sous-traitance, mise en place de maisons de l’apprenti)
  • Simplification et normalisation. La simplification réglementaire est un levier de compétitivité identifié par certaines filières. Des actions spécifiques peuvent être formalisées (ex : prise en compte de l’objectif de développement des plates-formes chimiques et prévention des risques technologiques). La normalisation fait aussi l’objet d’actions collectives.

Un site dédié au Conseil National de l’Industrie sera opérationnel avant la fin du mois de juillet et permettra de partager toutes les informations sur les contrats de filière.

 

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

1 Réactions

  1. excellent article bravo et très bon blog

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading