Home » Action comme Ministre » Innovations » Un monde est en train de mourir, c’est une certitude ; mais de quoi sera fait le prochain ?

Un monde est en train de mourir, c’est une certitude ; mais de quoi sera fait le prochain ?

Nous avons une décennie difficile pour le construire. Ce laps de temps, forme de purgatoire, va nous faire basculer vers une France qui serait soit synonyme de régression sociale, d’appauvrissement, de précarité ou bien de croissance, de perspective, de richesse. Pas de troisième voie possible !

La société que nous voulons construire, l’industrie que nous voulons développer, les emplois que nous voulons créer seront, en partie, issus de nos choix d’aujourd’hui et des défis que la communauté humaine devra relever. Ce sont d’abord des questions fondamentales qui doivent nous guider : comment répondre au besoin croissant de ressource en eau, en nourriture en énergie, comment répondre aux conséquences du changement climatique, comment répondre au vieillissement démographique, comment traiter les maladies nouvelles, comment répondre aux problèmes de sécurité liés au contexte géopolitique ?

Pour répondre à ces besoins et permettre l’émergence des emplois de demain, il nous faut travailler sur des révolutions technologiques profondes. Nous devons retrouver l’esprit des lumières qui ont permis la révolution industrielle ! Je fais partie de ceux qui pensent qu’en dépit des bouleversements auxquels nous sommes confrontés, nous disposons d’atouts majeurs. Nous ne bâtissons pas sur des ruines mais sur des opportunités. Nous disposons en France de scientifiques, de technologues, d’ingénieurs, d’entrepreneurs, qui sont d’une qualité, d’une inventivité inouïe et qui rêvent dans le concret, le réel. Je le constate maintenant en direct dans le cadre de la manifestation mensuelle des Objets de la Nouvelle France Industrielle. Eleanore Roosevelt n’avait-elle pas dit que « Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves. » Ces patriotes sont notre avenir. Ils nous permettent de maitriser en France les technologies qui contribueront toutes à la construction du nouveau monde qui nous attend : la micro et nanoélectronique ainsi que l’électronique organique, les matériaux avancés, la biotechnologie industrielle (y compris la biologie de synthèse), la photonique les systèmes avancés de fabrication, l’hydrogène, la robotique, le bio-mimétisme, la thérapie génique…

Je veux simplement terminer par une petite histoire. Plusieurs mois avant que la technologie dite d’impression 3D ne fasse tant parler d’elle, elle a effectivement permis de sauver la vie d’un petit Américain de 20 mois, j’ai contribué à faire en sorte qu’un petit acteur industriel français disposant d’une technologie en rupture d’impression puisse être racheté par un groupe français qui sera à même de développer très largement cette technologie. Je crois beaucoup à cette révolution promise par cette technologie ; demain elle permettra peut-être de nourrir la population ou de créer des organes de remplacement en imprimant des tissus vivant ; demain cette technologie permettra de disposer d’unités de production sur les lieux de consommation, c’est le contrepied de la mondialisation, c’est le retour de l’artisanat, du produit sur mesure de qualité et c’est surtout le retour de l’emploi local.

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading