Home » Action de Député » Sarkozy est à ranger au rayon des incapables

Sarkozy est à ranger au rayon des incapables

Entretien paru dans Le Parisien – Aujourd’hui en France de dimanche 8 août 2010. Propos recueillis par Rosalie Lucas

Le socialiste Arnaud Montebourg, député et président  du conseil général de Saône-et-Loire, conteste vivement le bilan du chef de l’Etat en matière de sécurité. Et il dénonce l’illégalité de certains de ses projets.

Selon les sondages, les mesures sécuritaires annoncées par Nicolas Sarkozy sont approuvées par les Français. Cela vous étonne-t-il ?

Non, car l’échec du pouvoir actuel dans la lutte contre l’insécurité est dans toutes les têtes.

Dans ce domaine, ce sont presque dix ans de pleins pouvoirs pour Nicolas Sarkozy, comme ministre de l’Intérieur et président de la République, une trentaine de lois votées, des déclarations de guerre depuis des années… qui n’ont jamais eu de résultats.

Mais les mesures que la gauche a beaucoup critiquées semblent recueillir l’assentiment des Français…

Je ne pense pas que les personnes interrogées aient pris le temps d’étudier les graves conséquences de ces mesures. Elles sont dangereuses et inefficaces parce qu’elles transforment les étrangers en boucs émissaires alors que la question de l’insécurité n’est pas liée à une quelconque origine, mais au problème persistant de l’absence de police sur le terrain, du fait notamment de la suppression de ses effectifs. A Grenoble, 110 policiers de moins, en Seine-Saint-Denis, 400… En 2010, dans toute la France, c’est 2744 postes de policiers et gendarmes en moins. Les Français approuvent les contre-propositions que nous faisons depuis des années, notamment la police de proximité avec la population. La police du pouvoir est utilisée comme la cavalerie américaine, qui arrive après la bataille. C’est ce qui se passe partout, y compris en milieu rural.

Dans une période compliquée en termes de finances publiques, est-il réaliste de demander une hausse des effectifs ?

A partir du moment où nous sommes en face d’activités dangereuses pour la population comme pour les forces de l’ordre, que vous avez des délinquants qui tirent à balles réelles avec des armes de guerre, l’argument des finances publiques n’a aucun sens. Aujourd’hui, le gouvernement fait des chèques énormes à madame Bettencourt et à tout ce que le pays compte de très grandes fortunes, et refuse de salarier les policiers qui manquent pour les quartiers populaires !

Michel Rocard estime que le projet du gouvernement de condamner les parents d’enfants délinquants remonte « à Vichy » et aux « nazis ». Vous approuvez cette comparaison ?

Oui, les Français doivent se souvenir que le seul régime qui a déchu de la nationalité des milliers de personnes, c’était le régime de Vichy avec les Juifs. Il a fait de citoyens français, des non-français. Cela reste une trace indélébile dans notre histoire. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui le pacte constitutionnel ne permet pas de retirer à quelqu’un sa nationalité pour un simple délit. Cela n’est accepté que pour les crimes les plus graves et surtout à la condition que tous les Français puissent risquer cette peine, qu’il n’y ait pas deux catégories de Français, ceux que le président a qualifiés d’origine étrangère, ce qui fait beaucoup de monde, et les autres. Il faut faire attention au respect de la Constitution. Un gouvernement, quel qu’il soit, ne peut pas la violer, même si les mesures proposées paraissent un temps populaires.

On a l’impression que la direction du PS ne veut pas entrer dans le débat…

Nous n’esquivons pas l’échec de la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy. Les agressions sur les personnes ont notamment augmenté de 16%. Tout le monde a échoué, autant les angéliques, c’est-à-dire ceux qui cherchent des excuses, que les sécuritaires, ceux qui se livrent aux surenchères. Il faut construire un pacte de tranquillité publique, que nous nous mettions d’accord, droite et gauche, sur les moyens à engager pour donner des résultats concrets à la population. Ce qui compte pour les Français, aujourd’hui, ce n’est pas qu’il y ait des luttes politiques sans fin, c’est qu’il y ait des résultats. Pour l’instant, ils ne sont pas au rendez-vous et après dix ans de pouvoir M. Sarkozy est, comme d’autres, à ranger aux rayons des incapables en la matière. La modestie devrait amener l’UMP à réfléchir à sa politique, pas plus efficace que d’autres.

La droite dénonce l’angélisme de la gauche. Reconnaissez-vous que cela a été le cas ?

L’angélisme de la gauche dans une période où la société était moins violente a laissé la place à l’angélisme de la droite qui pense qu’il suffit de multiplier les imprécations pour que les résultats suivent. Quand le président passe son temps à faire des déclarations sans mettre de moyens sur le terrain, c’est de l’angélisme.

L’affaire Eric Woerth a encore connu des rebondissements cette semaine. Le ministre vous paraît-il de plus en plus affaibli ?

Ce n’est pas tant Eric Woerth que la question du système de financement de l’UMP. Ce parti a organisé, sur une échelle industrielle, l’échange de services avec les très grandes fortunes dont il accepte des financements importants contre des privilèges fiscaux et des faveurs personnelles. Certains cas, comme l’affaire Bettencourt ou l’affaire César, relèvent tous du même système : le ministre a connaissance de graves violations de la loi, d’utilisation de paradis fiscaux, et il n’enclenche pas de poursuite ou, pire, il passe carrément l’éponge. Nous sommes devant un scandale d’Etat extrêmement lourd.

Pensez-vous que les enquêtes en cours aboutiront ?

Il est intolérable que le procureur Courroye, qui a perdu tout sens de l’honneur dans l’exercice de ses fonctions, refuse de nommer un juge d’instruction indépendant. Sa mission consiste à enterrer ces affaires. Je lui adresse un message personnel : sa conscience de magistrat ne se relèverait pas d’aussi graves manœuvres s’il acceptait de s’y prêter. Je renouvelle la demande que formule le PS depuis des semaines : il faut un juge indépendant dans cette affaire grave.

Un an et demi avant la présidentielle, le climat vous paraît-il favorable à la gauche ?

La gauche se reconstruit de façon positive et se renforce dans le pays. Elle n’est pas encore en mesure de proposer l’alternative qui ouvrira un nouveau cycle politique. Mais dans les prochains mois, nous allons accélérer nos propositions pour préparer l’alternance de 2012 qui ouvrira une nouvelle ère pour le pays.

Vous êtes l’organisateur, au PS, des primaires pour désigner le candidat de 2012. Vous les vouliez ouvertes aux autres partis de gauche, mais aucun n’est d’accord. Est-il encore possible de les convaincre ?

Tous les Français ont gagné, en pouvant y participer, le droit d’écrire une page de l’histoire de France avec nous. Quels partis s’y joindront? Cela n’a pas encore été décidé. D’ailleurs j’accueillerai à Frangy-en-Bresse (le 22 août) Jean-Pierre Chevènement car ce qu’il a à dire est aussi intéressant que ce que les socialistes ont à dire.

Comptez-vous vous présenter aux primaires ?

Il est beaucoup trop tôt pour le dire. Pour l’instant, je les organise.

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

42 Réactions

  1. Nos Soeurs Les Baleines

    Sachez tout de même qu’un seul coup de queue de la Baleine vous enverrait au Paradis.
    Les Baleines sont des Mammifères Pacifiques, mais les observer dans leur milieu naturel nécessite de maintenir une distance respectable…

  2. c’est bien de critiquer mais donner des mesures concretes c’est mieux et en ce moment c’est silence radio a gauche pour prendre des mesures de sécurité on ne peux pas acceuillir toute la misere du monde

  3. Décidément les socialistes font de plus en plus pitié. Ils ont encore un train de retard, au lieu de comprendre que la France souhaite encore plus que ce que propose Sarko, eux ils nous sortent des idées fanfan la tulipe.
    Ca fait 20 ans que les socialistes sont à côté de la plaque, ce n’est pas pour rien messieurs que vous vous faites exploser au à chaque élection présidentielle.

    La politique d’immigration doit changer, c’est ce qui se passe en ce moment, la France en a raz le bol d’être la poubelle du monde. Si vous ne savez pas de quoi vous parlez, allez vivre 2 ans dans les HLM est vous pourrez la ramener ensuite.

    J’étais de gauche, mais vous êtes complètement à l’ouest et utopique dans vos rêves, OUVREZ les yeux et arrêtez de croire que vous pouvez changer les choses avec l’avale des gens concerné.

  4. moi je suis syndicaliste de gauche car la droite n’a jamais partagé avec les pauvres.les riches ont longtemps vécu grace au paternalisme en lançant des miettes aux pauvres qui s’en contentaient.de plus les pauvres étaient le plus souvent illettrés et l’information ou la désinformation n’encombraient pas les chaines de télé.puis est quand même venu la révolution puis des hommes ont dénoncés l’injustice et la misère dans leurs ouvrages.ce sont hugo et zola puis il y a eu jaurès qui il est vrai doit se retourner dans sa tombe.tous autant que vous êtes vos querelles ne font pas avancer la condition des pauvres.le problème de la sécurité passe par le plein emploi peu importe que vous habitiez en hlm ou pas.vous le savez tous l’oisiveté est mère de tous les vices,il semble que tout le monde a oublié.moi je n’ai rien inventé mais j’observe et mon expérience me conforte dans mes idées que tant que personne ne se sera attaqué au vrai problème des profits à court terme sans se soucier des dégas inévitables et volontaires que cela provoque à chaque fois.pour moi l’homme est plus important que l’argent,et si je soutiens montebourg c’est parce que lui secoue le cocotier.cela fait des dégas autant dans son parti qu’à droite.les médias sont heureux ils ont du grain à moudre.je ne m’inquiète pas de savoir si à terme ce tapage lui profitera mais au moins il en restera toujours quelque chose.pourtant si la gauche accouche d’un dsk je serai vraiment déçu,et ce n’est pas parce la gauche blanchi que moi je changerai de couleur.quand à de gaule puisque quelqu’un en parle je suis d’accord pour dire qu’il n’a pas pris le plus de risque,mais qu’il a sacrifié moulin à qui on ne rendra jamais l’hommage qu’il mérite.moulin est le martyre de gaule est la gloire.

  5. Juste un constat, ou est la police de proximité.
    Sécurité j’entends? Disparation de plusieurs escadrons de Gendarmerie Mobile. Moins de policier et de gendarme sur l’ensemble du territoire. Zone de non droit etc etc…. Le Karsher? Pas vu non plus.
    Des solutions de vidéos surveillance, oui mais ou ? Dans les cités la ou il y a plus de soucis…. inutile.
    Nan le travail de la droite n’a pas du tout été efficaces en matière de sécurité.
    A si, la sécurité, renvoyé des Roms dans leur pays. On s’attaque a un vrai problème de sécurité la?
    Nous avons un président beau parleur, beau manipulateur, mais pas efficaces du tout!!!

  6. La police de proximité ne sert pas plus. Ce qu’il faut c’est construire un maximum de prison et être intransigeant. Le problème de la droite d’aujourd’hui c’est qu’elle rencontre les même guignol qu’avait rencontré Le Pen il y a 20 ans. Hors tout le monde lui donne raison aujourd’hui à Le Pen. Moi je ne suis pas du tout pour Le Pen car ce gars est dangereux, mais si la gauche empêche les mecs de Droite de faire leur boulot, ce n’est pas la gauche qui va récupérer la mise, mais bien le FN. Arrêter de toujours critiquer quand la droite propose de revoir notre système d’immigration, même les US sont pire que ce que propose la droite. La Gauche est un puit sans fond, il propose qu’on donne des papiers, ils proposent qu’on accueil tout le monde etc etc. Comment voulez vous que ça s’érrête un jours quand on offre au monde l’image d’un pays SECURITE SOCIAL ? Je ne souhaite pas que la France devienne trop extrémiste, mais il est clair pour moi qu’un passage en force d’une durée de quelques année est primordial. Il faut que la France donne une image au monde, d’un pays moins facile qu’avant, sinon on ne s’en sortira jamais.

  7. Pour être plus clair, une certaine frange de la population à pris l’habitude de sortir des propos extrême ( genre FN, Nazi etc ) pour discréditer toute tentative de remise à plat de notre système d’immigration. C’est contre ça que je me lève, je crois que la gauche à montré sont incapacité depuis longtemps et c’est pareil pour la droite. Sauf que ce que fait le gouvernement aujourd’hui est trop ressent pour le mettre dans le même sac, il faut plus de temps pour juger de son efficacité. Prenez conscience qu’il n’y aura que la peur qui pourra inverser la tendance. La peur et la prison, sinon on ne reviendra jamais. Regardez comment se comporte certains jeunes avec la police aujourd’hui, croyez vous que c’est avec l’utopie des mecs de gauche que ça va changer ? C’est juste le début d’une guerre et elle doit être gagné par la force, le reste c’est du pipot, il suffit de voir la France de 1980 à 2010 pour voir que ça ne s’arrangera pas car on est incapable de donner du travail à tout le monde.

  8. La police de proximité ne sert plus???… Une bien belle erreur au regard de l’attente des citoyens.
    Elle permet de rassurer, d’une part, de connaitre le terrain, de connaitre la population, d’obtenir « le renseignement ».
    Je ne debattrais pas avec toi, sur tes propos. Tu crois que la peur « est la solution ». Tu t’adresses a quelle catégorie sociale, aux habitants des « hlm » c’est ca? L’ouverture d’esprit tu connais?
    Le système d’immigration, est un débat bien plus complexe que dire on ferme l’accès à notre pays, surtout pour le pays des droits de l’homme… Pays de la liberté. Pays de Terre d’accueil… N’oublie pas nos ancêtre se sont battus pour cette liberté.
    Et tu oses dire quand fermant nos frontières il y aura plus de taff pour « les francais »… Déjà qui a fait venir les étrangers après la guerre, droite gauche?? on s’en fou, on avait besoin de main d’oeuvres… faut s’adresser aussi aux industriels pour ca!
    Quand au travail, prends par exemple le monde des travaux publics, tu vois beaucoup de « francais »… Moi je vois surtout des immigrés qui ne sont pas feignant…
    Toi qui parle tant des cités, combien de jeunes français refusent d’aller travailler, préférant rester avec leur pote???
    Ces exemples la tu nous ne les donnes pas!!!!
    Bref, tu nous tiens un discours intransigeant, mais je remarque que tu as les solutions…. Et a aujourd’hui droite ou gauche, ne veut pas dire grand chose, beaucoup d’idées sont similaires, les combats sont les mêmes… mais pas la manière d’y arriver, par une droite du moment, qui finit par voir beaucoup de ses projets de loi passer par le conseil constitutionnel…
    Et n’oublie pas, on parle d’humain là…. quoiqu’il en soit ca sera toujours des humains…

  9. pour lutter contre l’insécurité je l’ai déjà dit il faut construire des usines pas des prisons car elles sont à la charge du contribuable.cette solution vaut pour la sécurité les financements des retraites et de la sécu.puisque l’on cultive l’oisiveté dans ce pays on ne peut que récolter tous les vices.la démocratie est sévère dans les pays dit civilisés.obama n’a qu’un an et demi de manda et déjà à moins 80% dans les sondages.en france sarkosy avait annoncé la couleur,ceux qui sont surpris sont les aveugles.en usa obama avait promis des avancées sociales qui sont surement dures à faire passer dans un pays ultralibérale et capitaliste avec sans doute une cia toute puissante capable de renverser un régime au chili pour créer une dictature ignoble. pendand les guerres mondiales les usa et l’urss ont été alliés pour combatre les nazis.pourtant à la sortie il s’est créer un rideau de fer parce que des idéologies opposées s’affrontaient.il semblerait que la pire s »est imposée au point d’envahir l’est et l’urss.la chine communiste n’est plus un problème puisque le capital s’y retrouve.pourtant le communisme de chine est le pire qu’il puissse exister concernent le respect des droits de l’homme.mais les droits de l’homme pour le capital qu’est ce que c’est au juste?il faut se l’avouer nous nous laissons tous bercer dans notre train train en pensant que tout est acquis sans effort.ce qui arrive est bien la faute de tous,des pauvres qui ont voté sarkosy.attention la gauche ne résoudra pas tout sans l’appui du peuple.

  10. bravo A.Montebourg, le coup de griffe, il faut faire avancer la gauche à gauche, les éléphants au soleil….
    L’âge de la retraite ne leur donne pas la sagesse.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading