Home » Action comme Ministre » Made in France » Le «made in France» brille au salon de Las Vegas

Le «made in France» brille au salon de Las Vegas

CES 2014 – Les entreprises françaises a la cote cette année au salon de l’électronique grand public. Une réussite saluée par le Medef et les représentants de l’État. [ARTICLE LE FIGARO]

Cinq innovations « made in France » en vedette à Las Vegas [ARTICLE LES ECHOS]

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

7 Réactions

  1. BONJOUR ET BONNE ANNEE LA SITUATION ECONOMIQUE N’EST PAS FLORISSANTE MAIS ELLE EST DANS UN ETAT DE DEFICIT QUI S’AGGRAVE DEPUIS LE 1° CHOC PETROLIER. LE CHOMAGE EST EN CONSTANTE AUGMENTATION OU PRESQUE. POURTANT L’ETAT DE NOS PRISONS EST LAMENTABLE, LES HOPITAUX SOUFFRENT COMME CERTAINES ADMINISTRATIONS. LE CHOMAGE AUGMENTE. NE POURRAIT ON PAS SUPPRIMER UNE PARTIE OU LA TOTALITE DE CE DEFICIT PUBLIC QUI NE SERA SUREMENT JAMAIS REMBOURSE ET DONT LES INTERETS ALOURDISSENT ENORMEMENT NOTRE PATRIMOINE FINANCIER. L’AVENIR N’EST PAS ROSE PUISQUE SEULES DES OPINIONS OPTIMISTES LEGITIMES OU NON LAISSENT A PENSER QUE LA COURBE DU CHOMAGE PEUT ETRE FREINEE JE TRAVAILLE AU MINISTERE DE LA DEFENSE ET POUR L’ANECDOTE LE LOGICIEL DE PAYE DES MILITAIRES NE FONCTIONNE PAS CORRECTEMENT. SON SEUL DYSFONCTIONNEMENT AURAIT ENTRAINE UN SURPLUS DE 450 MILLIONS D’EUROS DANS QUELLE SOCIETE SOMMES NOUS ? EN TOUS CAS ELLE A BESOIN DE PERSONNES COMME VOUS WOIRIN FRANCIS 03 83 871555 OU 0663217368

  2. Monsieur Montebourg

    Dans la liste de mes projets, je vous propose de vous intéresser aux projets 2 et 3 qui ont pour objet les modalités de mettre les TPE à l’export !
    Vous pouvez me joindre au 06 26 30 80 12 pour en parler car je crois que sans coût pour le budget de l’Etat nous avons là une piste très très prometteuse que je mets en oeuvre actuellement !

    Mes projets sont les suivants :

    1) Mise en place au niveau national d’une organisation comprenant une association TPE CONSEIL 24SUR24 et sous sa coupe, par département , une structure composée de sociétés et de prestataires avec pour objectif fondamental d’accompagner les chefs d’entreprise junior en les :
    -formant aux questions comptables, fiscales…les concernant
    -leur mettant à disposition des outils d’aide à la gestion (gestion de trésoererie, gestion du risque crédit,
    sensibilisation à la gestion de la relation clientèle…)
    -proposant des outils et prestations d’amélioration de leur rentabilité
    Donc pour l’instant, comme poisson pilote, pour le Val de Marne, Création d’une SARL TPE CONSEIL24SUR24 (le nom a changé récemment parqe Conseil24sur24 n’indiquait pas la cible) assurant les fonctions ci-dessus.
    le site TPE Conseil 24hsur24 :http://24sur24et7sur7.canalblog.com/

    2) En complément du numéro 1 , si nous parvenons à gérer 500 000 ¨TPE sur les 2.5 milions existantes, il ya un problème de gateau sur lequel tout le monde se nourrit : ce gateau ne grossit pas donc les gains des uns sont les pertes de marché des autres. Risque de jeu à somme nulle des marchés financiers !
    Il y a un moyen de contrecarrer celà c’est d’aller chercher l’argent autrement dit la croissance là où elle est : –
    dans les anciens pays dit émergents c’est à dire : le Brésil; la Chine, l’Inde….et surtout je vise les classes moyennes de ces pays. Parce qu’elles ont les mêmes comportements que nos classes moyennes en terme de carrière professionnelle, d’âge de mariage (30 ans), de nombre d’enfants (2 ), de caractéristiques de consommation. Pour les toucher, étant donné que je ne travaille qu’avec des entreprises de – de 10 salariés, j’invente le concept des voyageurs français transformés en commis voyageurs.
    En fait je vais m’appuyer sur 3 groupes distincts :
    - Les voyageurs pour leurs vacances (13 millions par an)
    – Les étudiants qui participent à des séjours à l’étranger dans le cadre de leurs études (ex : ERASMUS, Commerce International….)
    - Les expatriés, ces salariés qui vivaient en France et qui actuellement vivent et travaillent pour des entreprises françaises à l’étranger (1 million)
    Pour ces trois groupes, il s’agit de les motiver à aider les TPE à exporter vers tous ces pays où sont présents des français soit pour leurs vacances, soit pour leur stage soit professionnellement.
    Dans tous les cas, ils ne feront que montrer un catalogue de site internet d’entreprises françaises.
    Les entreprisses locales intéressées par nos produits les commandent directement via Internet -les modalités de règlement seront spécifiées ainsi que les modalités de transport- soit ils peuvent appeler un centre d’appel où un interprête parlant leur langue servira d’intermédiaire avec l’entreprise française
    Les voyageurs, ou étudiants ou professionnels qui auront permis la génération d’un CA à l’export percevront 10% de ce CA comme rémunération.
    Exemple : ce groupe de 200 étudiants de Paris XII qui partent en stage dans moins de 2 mois 4 mois à l’étranger. ils ont déjà fait 2 séjours en entreprise à l’étranger : ceux sont des Commandos ! Rompus à s’adapter à gérer ce qui est nouveau ! Franchement on peut être fier de ces jeunes qui maintenant sont formés par Créteil pour travailler avec des pme ! J(‘évalue que c’est près de 20 000 entreprises qui pourraient être présentées à l’international : 10 par semaine par étudiant soit 10 * 20 * 200 = 40 000 mais beaucoup seront conservées par exemple le week end pour aller démarcher d’autres régions d’où les 20 000.
    le site CRETEIL EXPORT 2014 :http://creteilxport2014.canalblog.com/

    3) Toujours dans le même ordre d’idée, j’envisage la création de Maisons de la Gastronomie dans toutes les villes étrangères où la classe moyenne est installée. On proposera à des chomeurs ou chefs d’entreprise ou membres de la diaspora d’aller s’installer à l’étranger en prenant la responsabilité d’une Maison de la gastronomie.

    cette Maison sera alimentée par les artisans qui comme à Noel ou à Paques participent aux Villages gourmands que l’on voit dans nos villes à ces occasions. Ceux sont tous ces petits producteurs de saucisson, de gateaux, de miel, de foie gras, de vins qui ne sont pas des produits de luxe mais suffisamment bons pour satisfaire la Classe moyenne; Pour leur permettre d’exporter, on ouvre ces maisons de la gastronomie à l’image de celle que j’ai vu pour le pays basque Boulevard Saint Michel ou comme la Maison de l’Auvergne Place Saint Michel. Pour monter le projet, on contacte les chambres des arts et métiers, on leur propose d’informer leurs adhérents. ceux-ci forment une coopérative et décident dans une liste de pays/ville là où ils veulent s’installer.
    ils ne sont pas obligés d’aller tous dans la même ville. par exemple pour s’installer à Rio de janeiro, ils peut y avoir des gens de Lille, de Nice et de Lyon .
    Pour rassurer nos artisans, l’argent de leur mise de départ à fixer – est bloqué sur un compte de la Caisse des dépôts…Sur place, on peut demander aux expatriés de nous aider ainsi qu’aux organismes des ambassades et autres spécialisés dans le commerce, international.
    Cette épicerie renouvelle régulièrement les produits proposés . Elle permet aux restaurateurs locaux, aux traiteurs aux épiceries et même aux hypermarchés de se familiariser avec plein de produits français à des prix abordables pour la classe moyenne

    4) Ouverture à Choisy le roi, d’une boutique de chaussures de très bonne qualité valant entre 120 et 160 euros. Choisy le roi est surnommé la Barbès du sud. Elle comprend le ratio le plus élevé de la région parsienne de noirs dans la population puisqu’il atteint les 10% quand au niveau national, le chiffre est de 2% ! C »‘est une population jeune, ouvrière mais surtout laborieuse avec un taux de chomage correct hormis la zone franche. La boutique sera installée dans la galerie commerciale Rouget de Lisle où les loyers sont faibles (max : 700 euros) en raison de la vétusté des lieux. mais une campagne de pub appropriée et surtout un bon coup de peinture blanche avec des meubles en bois marron permettrait de lever la contrainte de la galerie. La boutique sera complètement indépendante du site internet à l’export. On peut meême envisager que la boutique aie un lien avec le site Internet Allure-web.fr. Dans tous les cas, une participation aux résultats de la boutique sera reversée au site internet pour avoir trouvé ces fabricants.

    5) Création d’un site Internet à l’export pour ces mêmes chaussures.
    Pour leur donner le label « Made in France », on change les étiquettes de l’interieur,, on leur donne des noms français de quartiers de Choisy le Roi. On change aussi les boites de chaussures pour qu’elles aient un côté luxe si elles ne l’avaient pas.
    L’idées est d’installer un centre de traitement des commandes de chaussures via Internet à l’international dans une ZFU , zone franche urbaine. Il y en a je crois 50 en France, ceux sont tous les quartiers où le taux de chomage atteint les 30 % et où il n’y a aucune activité économique. En s’installant dans de telles zones des activités tournées vers l’extérieur de la zone, o,n permet à des chomeurs de la zone de faire rentrer de l’argent provenant de l’extérieur de la zone donc cet argent va irriguer le tissu économique et social. en même temps, c’est une société installée dans la zone qui gère le centre ; elle est gérée par des personnes de la zone car souvent dans ces quartiers, les gens ont fait toutes les études possibles. Cette société leur permet de décrocher leur premier emploi et donc elle leur permet d’acquérir de l’expérience.Au bout de 2 ans, ils laissent la place à d’autres jeunes avec le même objectif.
    Compte tenu de notre ambition de multiplier les chiffres à l’export des TPE, on peut imaginer d’installer des centres de traitement des commandes dans la plupart des zones franches du territoire.

    6) Commercialisation d’un appareil de stérilisation à UV pour les salons ede coiffure en France et à l’étranger.
    Le potentiel en France est de l’ordre de 50 000 appareils pour 100 000 professionnels. Le travail qui reste à faire est :
    -de monter une maquette à partir des schémas
    -de faire un prototype
    -de montrer les fonctionnalités aux grandes marques de salons de coiffure tout en ayant une autre démarche marketing pour les salons ethniques (success story de la coiffeuse antillaise qui révolutionne la coiffure mondiale….)

    Tous ces projets relèvent pour moi d’une mission de service public au sens où ils visent à générer de l’activité pour les TPE, à leur offirir des débouchés qui leur permettront de de recruter par la suite.
    Je publie ces projets car il faut être nombreux pour réussir et donner un sens à ces projets donc si quelque part quelq’un est intéressé pour développer chacun de ces projets dans son département, dans sa ville et bien il est le bienvenu.
    Et si Mr Montebourg vous pouviez m’ouvrir les portes de certains organismes pour avoir des experts, pour accéder à un nombre important de TPE – je pense aux Banques qui gèrent nécessairement les comptes de ces TPE, aux chambres syndicales qui pourraient relayer notre offre de service aux entreprises junior et à l’export, les organismes comme la BPI France qui a les compétences et les réseaux pour m’aider à monter cette nouvelle approche, les réseaux d’expatriés qui connaissent mieux que personnes toutes ces zones à démarcher….

    Je le répète, tous ces projets seront auto suffisants car il est hors de question d’alourdir le budget de l’Etat !

  3. Pour le point 1, il y a une entité qui a déjà les structures et qui fait plus ou moins ce que j’envisage de mettre en place hormis qu’ils n’ont pas de chefs d’entreprise Senior, tuteur de chefs d’entreprise junior, ni la partie export mais ils ont pour eux :
    -une expérience que je n’ai pas
    -un réseau de partenaires que je n’ai pas
    -un portefeuille d’entreprise que je n’ai pas
    il s’agit des Boutiques de gestion : http://bge.asso.fr/
    S’ils acceptaient de travailler sur ce projet nous aurions tout de suite la force de frappe que je mettrai des mois à mettre en place !

  4. Bonjour,
    Quand les caisses sont vides et que le chômage est élevé, il serait bon de pouvoir créer une sorte de YouProject.com qui permettrait de financer des projets participatifs. Des projets à plusieurs millions d’euros sont financés comme ça aux etats unis.

    Quand les choses vont mal, il faut savoir inventer pour prendre une longueur d’avance sur vos concurents.

    Encouragement à vous et votre équipe.

  5. Bonjour

    Après une rapide réflexion, je remplace les chaussures « Made in Italy » par du « Made In france » des points 4 et 5 ! il faut être cohérent même si c’est un réel déchirement tant ces chaussures sont vraiment belles.
    Par ailleurs, d’après ce que je lis dans la presse au sujet du virage social démocrate de la politique économique française, je dirai que cette orientation tombe à pic car je souhaiterais vivement que Mr le Président s’approprie les idées que je propose de mettre en oeuvre pour relancer l »économie française.
    Comme je l’ai dit tout part des TPE , elles sont 2.5 millions , elles contribuent au déséquilibre commercial de la France ! Or il y a matières à exporter :
    que ce soit dans l’alimentaire : tous ces produits que nous-mêmes et les étrangers n’achetons qu’à Noel alors que celà se mange toute l’année : saucissons, foie gras, miel, vins, charcuterie, gateaux
    ou dans le textile : toutes ces petites boutiques de fringues pour enfants, que l’on pourrait industrialiser et vendre aux centrales d’achats pour les classes moyennes des pays comme la Chine, l’Inde, le brésil …
    Je viens de voir deux boutiques de chocolat de 2 Meilleurs ouvriers de France : ces produits se vendraient sans problème aux classes moyennes à l’étranger !

    Allons chercher la Croissance là où elle est !

    Donc les idées sont là, ,il suffit seulement de m’aider à toucher la grande masse des TPE, des PME, des expatriés, des étudiants en séjours linguistiques ou en stages ou des voyageurs aux longs cours, des différentes diaspora qui vivent parmi nous qui pourraient participer à cette belle aventure !

  6. Bonjour,

    Aider nous à mettre en avant notre site , http://www.gourmandises-et-peche-mignon.fr. Il s’agit de produit de fabrication artisanal, que nous vendons à toutes sortes de public.(particuliers, professionnel, comités d’entreprises, restaurants, café etc). N’oublier pas ce site, http://www.gourmandises-et-peche-mignon.fr. Merci

  7. Un tout nouveau site qui on l’espère plaira à M. Montebourg…
    Il s’agit d’un moteur de recherche de produits fabriqués en France http://www.prefrance.fr , à notre connaissance la plus grand base de données de produits « made in France » ! (plus de 200 000 pages indexées…)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading