Home » Action comme Ministre » Relocalisations » Lancement du logiciel de relocalisation Colbert 2.0

Lancement du logiciel de relocalisation Colbert 2.0

Présentation de l’outil Colbert 2.0 qui est un logiciel destiné à toutes les entreprises, notamment les PME/ETI, qui souhaitent travailler sur la question de la localisation.

Voir la VIDEO…

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

4 Réactions

  1. Bonjour,

    nous sommes une société Française et qui fabrique ces produits en France depuis 50 ans et j’ai voulu savoir comment on obtenait le label France. J’ai reçu un beau dossier de la part de Veritas et à la dernière page il y à les tarifs à savoir 1720.00€ la première année puis 1920.00€ les années suivantes. si vous appelez ça aider les sociétés à faire la publicité pour la fabrication française et être fier de fabriquer en France moi j’appelle ça de l’abus. J’ai renoncé à mettre le logo sur mes appareils qui sont exportés partout dans le monde.

  2. Je n’écris pas pour moi mais pour un ami

    Je sais parfaitement que la Justice est indépendante mais dans ce cas là cela demande réflexion !!!!

    On marche sur la tête !!!

    SARL PETIT Jean-Pascal
    B rue du Port
    90850 ESS§RT

    Chers clients, chers amis,
    C’est avec une grande tristesse que je vous annonce la fermeture définitive de
    votre atelier de gravure
    Notre pays est de moins en moins adapté à la vie de nos entreprises qui meurent
    l’une après l’autre d’une justice sociale qui s’emballe.
    En décembre 2009, nous avons été victirne d’une attaque à mains armées par
    deux individus cagoulés qui n’ont jamais été arrêtés. Un des employés de l’entreprise fut
    gravement blessé et au bout de 6 mois les médecins du travail l’ont déclaré inapte à la
    reprise de son poste et inapte à tout autre poste dans l’entreprise, car cela entrainerait
    un danger immédiat pour sa santé.
    L’affaire aurait pu en rester là, mais la justice s’est emballée ! De victime d’une attaque,
    je suis devenu « voyou ». Les termes de l’accusation retenue par le tribunal étaient « je
    savais ou j’aurais du savoir qu’on allait être attaqué, et je n’ai pas pris les dispositions
    pour protéger les employés
    S’en sont suivis, deux ans et demi de procédure, jugement, appel, pour finalement
    être condamné pour faute inexcusable du fait d’un manquement à mes obligations de
    sécurité vis à vis de mes employés. Bien sûr, outre les méfaits psychologiques d’une telle
    procédure et d’une telle condamnation, s’en suivent des indemnités très importante§ à
    verser à la victime, elles sont encore en cours d’évaluation.
    Encore une fois l’affaire aurait pu en rester là, mais cette condamnation a ouvert
    en grand les portes du tribunal des Prudhommes où après conciliation refusée, nous
    repartons pour un jugement le 10 septembre . L »interessé demande un reclassement de
    son licenciement pour inaptitude en licenciement abusif du fait de la faute inexcusable
    de son employeur. Sans préjuger du résultat, nos avocats sont très pessimistes !
    C’en est trop, du coup notre banque nous lâche, nous coupant tous les crédits! Il
    ne nous restait plus qu’à déposer nos comptes au tribunal de commerce. Mis en
    redressement le 10 juin, notre sort sera fixé le 6 août pour une probable mise en
    liquidation.
    Nous aurons passé pour certains d’entre vous 22 ans à vos côtés, nous en
    garderons un très bon souvenir et nous regretterons cette belle période passée
    ensemble.

    Amicalement
    Jean-Pascal

  3. Bonjour,

    Quelques idées pour relancer la croissance:

    -Imposer le partage du bénéfice dans l’entreprise(lorsque présent)afin d’augmenter le revenu et ainsi la demande.Ce qui diffère d’une augmentation de salaire et qui a donc l’avantage de ne pas induire de phénomène de délocalisation potentiel ou de raideur en cas de situation difficile pour une entreprise.

    -Augmentation du salaire minimum,en revanche,dans les secteurs non délocalisables(type grande distribution).Ce qui entrainerait un double phénomène: 1.Augmentation de la demande 2.Hausse des salaires de manière naturelle dans les autres secteurs d’activités(pour retenir les « meilleurs » salariés attirés par la rémunération du secteur non délocalisable,les entreprises de ces secteurs augmenteraient ceux-ci)

    -Plafonnement de la marge prise par l’intermédiaire que constitue la grande distribution.Ceci n’est pas un plafonnement des prix,mais de la marge,qui est injuste par sa valeur et pèse grandement sur le budget d’un ménage.La conséquence en serait une affectation de l’argent « récupéré » ,par le ménage, dans d’autres secteurs de l’économie.(d’autant que sa Propension marginale a consommer est souvent de 100%).Ce qui augmenterait l’activité dans d’autres secteurs,au lieu d’accroitre stérilement la richesse des propriétaires de ces grandes enseignes.

    Merci de votre lecture.

  4. A quand la voiture qui sera capable de reconnaitre les panneaux de signalisations(130-110-90-50-) et qui sera
    capable de s’adapter toute seule à ces vitesses. Bien sur pour que cela soit fiable il faudrait comme dans les avions un câblage spécifique à cette fonction et que cela soit indépendant des gadgets inventés simplement pour gonfler les prix . Que de vies humaines sauvées !!! Au lieu d’inventer une voiture qui a été montré ces jours dernier,qui peut toute seule chercher une place dans un parking et se garer !!!!! (Et s’il y a plus de place dans le parking, elle fait quoi ? ) .Quel gâchis de matière grise, surtout que des appareil très fiables sont capable et depuis longtemps de repérer les radars fixe et mobile .Mais il est vrais qu’a par les assurance qui ferait des bénéfices (moins d’autos cassées, licenciements chez les constructeurs et les garagistes ) Se battre contre les obits on est toujours perdant .Merci si vous avez pris le temps de me lire .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading