Home » Action en Saône-et-Loire » Je demande le gel des tarifs autoroutiers

Je demande le gel des tarifs autoroutiers

La privatisation des sociétés d’autoroutes – décidée par D. de Villepin en 2005 – était supposée être favorable aux usagers. Elle se résume à des péages toujours plus élevés pour l’usager des profits toujours plus élevés pour les sociétés autoroutières et des dividendes toujours plus élevés pour les actionnaires. La hausse du prix des péages annoncée pour 2011 est de 2.24% compte tenu d’une taxe additionnelle sur les sociétés d’autoroutes, dite « taxe d’aménagement du territoire servant en partie à financer trains déficitaires ». Cette hausse intervient alors que le trafic autoroutier a progressé en 2010, et avec lui le chiffre d’affaires des sociétés d’autoroutes. Il était de 7,8 milliards en 2009. Il s’est hissé à 8,25 milliards en 2010. L’augmentation tarifaire exigée ne sert donc qu’à augmenter la rémunération des actionnaires et à améliorer la rentabilité des sociétés. Depuis la privatisation, elles ont augmenté de manière inconsidérée les tarifs autoroutiers avec l’accord bienveillant des pouvoirs publics. Il est indécent de répercuter aujourd’hui cette taxe additionnelle sur les automobilistes. Elle doit être prise sur les profits excessifs des sociétés. Je demande le gel des tarifs autoroutiers, par mesure de justice et de sauvegarde du pouvoir d’achat des Français. En tant que Président du Conseil général de Saône-et-Loire siégeant comme administrateur, non rémunéré, au Conseil d’Administration d’APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône), je me suis opposé par un vote contre à chaque augmentation tarifaire, le représentant de l’Etat acceptant systématiquement par son vote positif les augmentations réclamées par le concessionnaire. L’Etat doit être courageux et assumer la défense de l’intérêt général contre les enjeux d’argent des puissants.

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

12 Réactions

  1. Quand je lis les commentaires, je peux en déduire que vous avez des opinions favorables dans votre électorat local,ce qui est une bonne chose.
    Cependant j’aimerais que vous m’expliquiez comment vous avez décidé de rendre obligatoire l’autoroute aux poids lourds traversant la Saone et Loire tout en étant indirectement actionnaire du groupe autoroutier.
    Je comprends qu’il est très simple de faire signer des pétitions aux riverains (nous ne nous supportons plus entre nous),mais au nom de la liberté de circuler pour nous transporteurs Francais qui payons déja la Taxe à l’essieu,il aurait été sympatique de faire un geste du style: » interdit aux poids lourds en transit international ».
    Voila je me suis permis d’écrire car je remarque que depuis que la privatisation a été actée,les interdictions se multiplient et représentent pour notre profession un surcout difficilement supportable. Merci de m’avoir lu.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading