Home » Action comme Ministre » Restructurations » Communiqué – Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne : l’usine est sauvée.

Communiqué – Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne : l’usine est sauvée.

Rio Tinto Alcan Saint-Jean-de-Maurienne : l’usine est sauvée.

Arnaud MONTEBOURG, Ministre du Redressement productif, et Thierry REPENTIN, Ministre délégué chargé des Affaires européennes, se félicitent des accords trouvés ce jour pour la reprise des usines d’aluminium de Saint-Jean-de-Maurienne et de Castelsarrasin permettant à l’entreprise leader de la production d’aluminium en Allemagne Trimet, en partenariat avec EDF, de proposer une offre ferme de reprise à Rio Tinto Alcan. Trimet et EDF ont invité la Banque Publique d’Investissement (BPI) à participer au projet.

Le Premier Ministre, Jean-Marc AYRAULT, Arnaud MONTEBOURG et Thierry REPENTIN ont réuni ce jour à Saint-Jean-de-Maurienne, Mme Jacynthe COTÉ, présidente de Rio Tinto Alcan, M. Heinz-Peter SCHLÜTER, président de Trimet AG, M. Henri PROGLIO, président d’EDF.

Après avoir constaté que toutes les conditions étaient maintenant réunies pour la reprise des usines d’aluminium de Saint-Jean-de-Maurienne et de Castelsarrasin, Arnaud MONTEBOURG et Thierry REPENTIN ont tenu à remercier l’ensemble des acteurs qui ont contribué à ce succès. Le projet porté par Trimet est un projet de développement des usines françaises, berceau de l’aluminium. Ces deux sites industriels emploient plus de 500 personnes directement et génèrent environ 2000 emplois induits. Ces emplois seront sauvegardés.

Arnaud MONTEBOURG et Thierry REPENTIN tiennent à souligner le comportement exemplaire sur ce dossier de l’entreprise Rio Tinto Alcan qui a répondu de manière constructive aux demandes du gouvernement français depuis plus d’un an. En structurant un processus rigoureux de recherche de repreneurs puis en négociant dans un esprit constructif, l’offre de reprise par l’entreprise Trimet se traduira par un transfert effectif des usines et de leurs personnels à l’automne, après le processus de consultation des instances représentatives du personnel.

Les Ministres ont rappelé également le sens des responsabilités dont ont fait preuve les salariés, leurs organisations syndicales et les élus de la Savoie. Leur implication sans faille et leur combat pour sauver le poumon économique de la vallée de la Maurienne ont été des facteurs clés de succès. C’est une très bonne nouvelle pour l’économie mauriennaise et pour la Savoie tout entière dont le tissu industriel est aussi, à cette occasion, reconnu pour son excellence.

L’action du Premier Ministre et de son gouvernement et particulièrement d’Arnaud MONTEBOURG, soutenue par Thierry REPENTIN, a permis en un an de construire ce projet de reprise et de développement d’usines stratégiques pour la France, porté par un consortium franco-allemand. Le projet industriel qui sera mis en œuvre par un investissement de plus de 200 M€ sur 6 ans sera accompagné dans le temps par l’Etat, notamment avec la Banque Publique d’Investissement.

Le Premier Ministre a rappelé que ce dossier était emblématique de la méthode que le gouvernement met en œuvre quotidiennement pour la sauvegarde des outils industriels de la France.

Site du Ministère du Redressement productif

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

4 Réactions

  1. Arnaud, je suis un électeur de droite mais je dois reconnaître qu’il y a du ‘Napoléon’ en vous.
    Volonté : encore et encore !
    Citoyennement.

  2. bravo pour vos actions ;

    Vous au moins vous defendez votre departement (RCEA) pas vos collegues de l’Allier…
    pour le gaz de schiste ça va faire comme pour les drones des militaires…la France sera encore à la traîne et obligée de choisir une methode etrangere tres couteuse.
    je ne suis pas forcement votre parti politique mais il a grandement besoin de sang neuf et d’homme comme vous et comme votre collegue ministre de l’interieur.
    bravo pour vos convictions

  3. Bravo pour Rio Tinto,mais il peut y avoir plus important comme plan social, c’est celui qui pourrait être provoqué par la réforme du statut de l’auto-entrepreneur, les CA maxima envisagés par la ministre concernée,risquent de rejeter vers le RSA et Pôle emploi des milliers de personnes que le statut actuel avait encouragés a créer son propre emploi.Je prends pour exemple un AE en services ou libérales:
    actuellement:CA32600€ moins charges sociales 6944€-moins frais fixes 3000€=22656€ soit revenu mensuel avant impôt de 1888€
    avec la réforme:19600€ moins charges4175€-moins frais fixes 3000€=12325€ soit revenu mensuel 1027€
    de plus si au bout de 2 années consécutives ce chiffre de 19600€ est dépassé, on applique le régime général.
    Quel est le chômeur qui osera créer son propre emploi avec une telle menace, pour créer son emploi, le développer, le pérenniser, il faut beaucoup plus de 2 ans, c’est pourquoi les maxima actuels me paraissent parfaitement étudiés, d’ailleurs la mission d’évaluation de ce statut et les sénateurs de la commission d’application des lois sont tout à fait de cet avis.
    Je pense que l’enjeu est important et le ministre du redressement productif ne peut l’ignorer.
    Avec mes respectueuses salutations.

  4. Merci au gouvernement et à vous Arnaud MONTEBOURG pour ne pas avoir lâché le dossier jusqu’à la signature de samedi, j’avais confiance je vous ai fait confiance par mon vote en Mai 2012 et je ne me suis pas trompé, l’avoir s’éclaircit pour nous les employés de saint jean de Maurienne grâce à vous
    Merci

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading